Accueil > Le remplacement médical > Pour le remplaçant > Le médecin remplaçant et sa retraite > Je suis remplaçant non thésé, dois-je cotiser volontairement la CARMF (...)

Je suis remplaçant non thésé, dois-je cotiser volontairement  la CARMF ?

jeudi 19 août 2004

Je suis remplaant non ths, dois-je cotiser volontairement la CARMF ?

En tant que remplaant non ths vous n’tes pas oblig de cotiser.

La dmographie mdicale actuelle est telle que le renouvellement gnrationnel ne permet pas de garantir la prennit (et encore moins la viabilit) du rgime de retraite spcifique des mdecins. Y investir de l’argent volontairement apparait -vu la visibilit actuelle- comme une mauvaise ide.

Prfrez la constitution d’une retraite complmentaire prive.

Les contrats d’Assurance-Vie (en Euros) semblent une bonne alternative. Cela vous permettra d’ailleurs de "prendre date" sur de tels produits.

Messages

  • Bonjour,
    Tout  fait d’accord sur l’avenir sombre des régimes obligatoires et complémentaires.

    Mais attention également  l’avenir des contrats en euros...

    Un bon investissement que le médecin peut surveiller : l’industrie pharmaceutique. Elle est solide, pleine d’avenir, s’enrichit avec le vieillissement de la population et peu délocalisable.

    Achetez du Sanofi par exemple.

    Conseil d’ami ;-)

    • Certes, mais un investissement en action pour un remplaçant qui ne cotise pas  la CARMF donc qui soit a un très petit revenu soit est en début d’exercice (pas encore thésé) et donc qui n’a pas de réserve financière, c’est un placement risqué.

      L’alternative est envisageable certes, mais il faut qu’il gère son portefeuille en plus de gérer ses affaires courantes (et sa comptabilité libérale). A réserver  ceux qui en ont l’habitude...

      A titre personnel, je sais que j’en serais incapable donc pas de portefeuille d’actions.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.