Accueil > Le remplacement médical > Pour le remplaçant > Médecin remplaçant, quels sont les types de remplacement qui peuvent (...)

Médecin remplaçant, quels sont les types de remplacement qui peuvent m’être proposés ?

samedi 23 octobre 2004

En fait, il faut faire le choix entre remplacements " la mission" et remplacements "un jour par semaine" de faon claire mais surtout dans l’optique d’en faire un exercice exclusif, soit tout l’un soit tout l’autre car ces 2 modes sont difficilement cumulables (le "un par semaine" rendant impossible le " la mission").

Le remplacement la mission

Il consiste partir pour une dure dtermine ou non (en gnral plus d’une semaine) pour palier l’absence d’un mdecin.

C’est le mode d’exercice majoritaire et le plus demand.

On peut voir cette activit de plusieurs faons :

le "flying doctor" ou remplaant de l’extrme.

Si vous prfrez voir du pays, aller toujours un endroit diffrent, ce mode d’exercice est fait pour vous. Il est en plus potentiellement trs rmunrateur rapport votre temps de travail. Votre absence de remplacement planifi fait que lorsqu’un mdecin cherche un remplaant dans l’urgence (le plus classique est le problme de sant aigu) vous tes prt. Dans de tels cas vous pouvez demander des conditions difficiles avoir (100% + minimum) dans des situations planifies plusieurs mois l’avance. Trs adapt aux remplaants bohmes/surfeurs/humanitaires. C’est un exercice qui est standard en ce qui concerne la mdecine mais fatiguant pour les -cts (devoir partir rapidement, ne pas connaitre le secteur, ne jamais savoir chez qui on tombe). Attention aussi aux nerfs dans les priodes creuses o on ne vous appelle pas...

le remplaant longue dure.

Ce mode d’exercice est compatible avec le type prcdent, il s’agit de remplacer un mdecin absent (pour grve raison de sant jusqu’ son retour ou pour cause de dcs jusqu’ ce que la famille ait dgott un successeur) sur plusieurs mois. Ce type d’exercice permet au remplaant de l’extrme de se poser un peu tout en gagnant sa vie et de faire de la mdecine avec un peu plus de suivi. Il se peut que le rempla vous demande ensuite de passer au mode d’exercice suivant (le remplaant atitr) mais c’est vous de voir si vous voulez ou non garder votre "libert".

un remplaant de longe dure est soumis aux mmes risques que le flying doctor avec une marge de souplesse supplmentaire.

le remplaant atitr, archetype du remplaant ?

Il a quelques mdecins avec qui il planifie (parfois plusieurs mois-annes l’avance) ses remplacements. Ils sont volontiers rguliers ( chacune des vacances scolaires) et leur mode de rmunration est l’objet d’un consensus (et non d’une ngociation acharne), le but tant de travailler dans la dure [1]. Le remplaant doit au maximum trouver des mdecins n’tant pas intresss par les vacances scolaires (car pour ces priodes-l, il touvera quasiment toujours du travail).

Un remplaant atitr peut avoir une activit annexe de "flying doctor" pendant ses priodes creuses mais l’inverse n’est pas possible. Attention que celle-ci n’envahisse pas trop votre emploi du temps vous rendant moins intressant pour les remplacs qui cherchent la stabilit.

Une bonne solution est de prendre date au moins 6 mois l’avance avec les remplacs habituels et de n’ouvrir les autres dates que lorsqu’ils ont tous choisi sur cette priode ou un mois maximum l’avance.

un remplaant atitr peut se permettre de vivre de l’argent qu’il gagne dans la mesure o il a une bonne visibilit de son activit moyen terme. Veillez ne pas oublier l’pargne qui doit servir pour les priodes creuses mais AUSSI pour des projets plus long terme (installation, achats divers, mais aussi... RETRAITE [2])

le remplacement hebdomadaire

Il est tout fait possible d’exercer uniquement de cette faon la condition d’avoir un bon nombre de mdecins remplas faisant appel vous pour des jours diffrents.

Le problme principal est qu’en regle gnrale, les remplacs aiment bien que ce remplacement rgulier se transforme au moment des vacances en remplacement pour la semaine et qu’alors il faut dire oui l’un et non tous les autres tout en leur faisant absorber l’ide qu’ils ne seront pas remplacs pendant cette semaine l.

Cette situation est grable si et seulement si les remplacs s’entendent bien et savent faire l’effort de se dire "ce coup-ci c’est Duchemol, le prochain coup ce sera moi". Dans le cas contraire soyez ferme et refusez tout bonnement ce type d’arrangement pour tous !

N’oubliez pas dans la discussion de clarifier la situation de vos propres vacances.

Vient ensuite la rmunration, comme dit au paragraphe prcdent, les patients qui savent que le mdecin n’est pas l prfreront attendre le lendemain. Cela reprsente videmment un manque gagner important qu’il faudra alors compenser en prvoyant un mode de rmunration adapt (instaurer obligatoirement un minimum du genre 10C ou 15C associ au classique pourcentage).

L’absence de minimum de reversement est proscrire sous peine de vous faire littralement avoir par le mdecin [3].

L’exercice mdical quant lui peut tre intressant : certes on voit des "urgences", mais aussi quelques patients qui trouvent ainsi au sein d’un mme cabinet un regard neuf sur leur dossier. Il n’est pas rare de voir se dvelopper une petite "patientelle soi" lorsque le remplacement s’tend sur plusieurs annes [4]. Ne vous attendez cependant pas un rel attachement, n’oubliez pas que les 4 autres jours vous n’tes pas l...

Ce type d’exercice est trs adapt aux mres (et pourquoi pas aux pres, non mais ! ) dsirant lever des enfants en bas ge (sauf que gnralement les remplaes veulent toutes leur mrcredi...), mais permet aussi d’ouvrir sur d’autres activits :
 avoir un poste d’attach dans un service de consultations
 faire quelques vacations dans un service d’urgences, de PMI, de planning familial
 prendre des gardes d’urgence
 faire de l’humanitaire destination du quart monde (missions locales de MSF, MdM, etc. ou consultations aux dmunis dans certains hopitaux)

Les trucs

 Ce n’est pas trs poli mais jetez un coup d’oeil sur le carnet de rendez-vous du rempla.
Cela permet de s’assurer de sa droiture. Par exemple, regardez s’il a dplac les visites ou les rendez-vous rguliers qu’il faisait habituellement ce jour-l ou s’il vous les a laiss. Si vous constatez une manoeuvre de ce ct-l, avisez mais pour ma part, tre rglo est la principale qualit que je recherche dans mes relations et je considre qu’un confrre qui s’abaisse chipotter sur quelques actes serait prt tout pour 3 sous de plus : fuir !

 Comparez rgulirement la quantit de travail qu’il a avec la votre pour avoir un bon reflet de la faon dont vous tes apprci par les patients.

 Evitez de jouer la secrtaire, s’il n’y a pas de tel personnel, vous tes l pour gagner votre vie pas pour prendre les rendez-vous du mdecin absent. Dites aux patients qui ne veulent pas vous voir de rappeler le lendemain, s’il s’agit d’un remplacement de plusieurs jours, donnez des rendez-vous au plus prs au milieu de la semaine du retour du remplac [5], ses deux premiers jours seront de toute faon overbooks et devant l’attente, les patients prfreront peut-tre venir vous voir.

Rappel

Dans tous les cas n’oubliez pas les limitations l’installation qui psent sur vous ds que vous dpassez les 3 mois de remplacement d’un mme mdecin [6].


[1Il vaut mieux 5 semaines par an qui rapportent 70% que 2 qui ramnent 100%

[2et oui, ne comptez pas sur la CARMF, on n’arrte pas de vous le dire et de vous le rpter

[3Ce genre de gruge est souvent pratiqu par des mdecins installs aux dents longues installs dans les villes universitaires, l ou le bassin de nouveaux remplaants (pas au courant des finesses ni encore assez connus pour avoir un pool de demande leur assurant leur revenu) fraichement moulus de la fac leur permet de svir...

[4mais cela est aussi vrai dans le cas de remplacements de vacances raliss rgulirement sur plusieurs annes

[5C’est de mon exprience toujours une demande du rempla afin de ne pas rentrer et se prendre une tonne de boulot lui laminant la malheureuse semaine de vacances qu’il vient de s’octroyer

[6impossiblit de s’installer sur le mme secteur pendant 3 ans sauf aprs accord du remplac

Messages

  • Merci pour cet article. Je fais des remplacements hebdomadaires de 3 medecins depuis plus d’un an, un seul m’a fait faire un contrat avec le conseil de l’ordre, je crois que si je n’en fais pas et que j’ai un problème (quel genre ?) je ne suis pas couvert ?
    Si mon remplacement dure plus de 3 mois le conseil de l’ordre ne va pas s’opposer ?
    En fait ma question est peut on etre toute sa vie medecin remplacant avec les meme medecins ?

    • Le contrat est une sécurité pour ce qu’il contient exclusivement. Il suffit de le lire :).

      Il est l pour garantir les conditions techniques, de rémunérations et contient les règles de protection de l’exercice de l’installé (limitation  l’installation dans le même secteur, obligation de rendre la totalité des ordonnances, interdiction de continuer  soigner les patients vus etc.) et du remplaçant (logement, rétributions, compensations en cas de rupture de contrat).

      Par contre, les problèmes de responsabilité relèvent de votre contrat personnel d’assurance de résponsabilité civile personnelle et ne sont pas régulés par la présence d’un contrat. Cette assurance est légalement rendue obligatoire.

      Le risque majeur est donc tout simplement la précarité d’exercice (un médecin qui annule un remplacement au dernier moment, en l’absence de contrat rien ne le lie  vous et donc impossible de lui demander une compensation financière par exemple).

      Le conseil de l’ordre ne s’opposera pas, même  des remplacements longs  la condition qu’ils ne constituent pas une forme déguisée de salariat.

      Quant  la question de rester remplaçant toute sa vie... Chacun est libre de faire ce que l’on veut de celle-ci. Certains restent remplaçants, d’autres s’installent et encore d’autres dévissent leur plaque pour reprendre les remplacements. La vie quoi...

  • le "flying doctor" ou remplaçant de l’extrême : pouvez-vous m’indiquer des adresses pour ce type de remplacements ?

    • Non, je ne peux pas. Le "flying doctor" est un remplacement dans l’urgence potentiellement sur un territoire très étendu (la métropole mais pourquoi pas aussi les DOM-TOM) donc imprévisible.

      Pour assurer ce type de remplacement, il n’y a qu’un mot d’ordre : ne pas prendre de remplacements ne serait-ce que 3 semaines  l’avance car vous vous empécheriez de saisir les occasions de rempla d’urgence.

      Pour exercer de cette façon, il suffit de bien remplir les descriptifs que vous déposez sur les listes de remplaçants dans les Conseils départementaux (en spécifiant que vous vous spécialisez dans les remplas de dernière minute moyennant un bon pourcentage pourquoi pas) -n’hésitez d’ailleurs pas  déposer sur une large surface géographique-, de s’enregistrer en le précisant auprès des organismes chargés de trouver des remplacants (pro dié, intermed etc) voire de leur faire régulièrement une petite piqure de rappel ("allo, c’est pour vous dire que je suis dispo pendant 3 semaines sur tel secteur, n’hésitez pas").

      Ensuite, l’expérience et la renommée feront le reste.

      Cependant, il faut faire attention, si rapportées  la durée d’exercice les sommes percues peuvent être intéressantes (et pas toujours non plus), rien ne garantit que vous allez trouver tout au long de l’année du travail.

      C’est un mode d’exercice pour des personnes qui ont la bougeotte, sans attache, ayant besoin de sous etc mais pas pour un père de famille qui veut rentrer faire la bise  son petit dernier tous les soirs...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.